IDÉES-PROJETS DE PROPOSITIONS DE ZONES PIÉTONNES DANS LES COMMUNES

Résumé du projet 

Projet pilote pour la création de zones piétonnes dans les communes de Lomé.

Présentation de l’entité porteuse

Depuis quelques années, les étudiants de l’école régionale d’architecture et d’urbanisme EAMAU, basée à Lomé propose dans la pratique de la communication des projets alliant rentabilité économique et sociale aux nécessaires besoins des villes en Afrique noire.

Lomé à travers les communes travaillent à une amélioration de la ville, et les idées-projets de zones piétonnes répondent à un des besoins des communes, établir des zones alliant économie, vie sociale et environnement.

Avec l’aide d’une institution nationale qui est en charge de l’environnement, RESA s’allie donc à un enseignement sur la communication pour orienter les projets des jeunes professionnels vers la création de zones piétonnes dans les cités africaines.

RESA l’entité porteuse  est une plateforme de portage de projets et d’entreprises (www.resa.marketsdafrik.com) est en place depuis 2019 et accompagne depuis lors plusieurs projets.

Il s’agit ici du cœur de métier de RESA qui crée un espace ou le projet est accompagné depuis l’idée de projet, la validation de son élaboration avec des experts nationaux et même internationaux et l’accompagnement de l’équipe exécutante qui devra être plus large que le porteur de projet qui en accepte le principe dès le départ.

RESA met en place des renforcements de capacités mais toujours après la définition ou l’état des lieux d’un projet et la définition conjointe d’objectifs de court et moyen termes.

Avec le projet de la création de zones piétonnes en projet pilote, RESA construit encore plus autour de la notion de projet en construction communautaire.

La problématique ici est d’ancrer des projets avec à la base une participation communautaire dans l’espoir de créer des projets plus appropriés par nos communautés.

Montant total du projet 

ce projet sera budgétisé une fois la phase de communication et d’ancrage communautaire avancé.

De plus, il s’agira de partir de ces idées-projets pour démarrer dans des zones validées avec des communes et selon les attentes des acteurs économiques des espaces dont la rentabilité sera l’élément clé.

Date prévue de démarrage du projet 

le projet  a démarré sa phase de communication. Progressivement, tous les acteurs seront touchés  et leurs apports permettront d’entamer les autres phases de ce projet.

Durée de vie du projet 

Les idées projets à la suite des rencontres et de la communication, devraient progressivement se transformer en projets adaptés  aux besoins desdites communes à travers UNILABPRO, incubateur de RESA.

Contexte

Les zones piétonnes sont des espaces usuels dans nombre de cités urbaines. Mais dans nos contextes, cela reste encore à s’approprier alors que nos climats et nos usages prêtent à cet usage.

Justification

La prise en compte de l’environnement, de la rentabilité et de la durabilité apporte un besoin plus accru pour la réflexion, les études et enfin la mise en place de ces projets dans un futur que nous espérons très proche.

La zone piétonne est un outil potentiel de création   de valeur dans la ville.

Objectifs

L’objectif global est de proposer des projets pour rendre viable la création de zones piétonnes dans les villes par les communes.

Les objectifs spécifiques sont de :

-Créer à travers le projet pilote des solutions pour la création de zones piétonnes dans les villes. Trois sites différents ont été abordés afin de montrer la diversité des propositions potentielles

-Entamer une communication vers les communautés afin de démontrer la pertinence de ces projets comme apports de valeur pour tous, surtout pour les communautés et les acteurs économiques.

-Rechercher des partenaires potentiels pour lesdits projets

Résultats attendus

-La notion de zone piétonne est connue et est sujet de discussion pour les acteurs concernés.

-Des partenaires potentiels sont trouvés et les communes sensibilisées

-La notion de projet pilote validée et les études en cours pour une adaptation aux besoins des intéressés.

-Des partenariats solides pour un financement répondant aux besoins et avec une rentabilité avérée.

Activités

-Un plan de communication 360° progressivement déroulé autour d’une communication digitale cohérente

-Différentes rencontres avec les acteurs pour  être à l’écoute de leurs besoins

-Créer avec des écoles supérieures une approche des outils pour une potentielle commercialisation.

-Etc.

Mécanisme de mise en œuvre

Apporter une solution suffisamment innovante et communautaire pour que les financements soient rendus possibles.

RESA fonctionnera selon son mécanisme pour permettre une gestion effective et efficiente.