FINANCEMENT

 

 

 

 

5 types de financement

1 – Les économies des initiateurs du projet
2 – L’autofinancement !
3 – Le crowdfunding
4 – Les proches via la love money (amis, famille, proches…).
5 – Les aides d’état, des régions, des associations…

LES 10 SECTEURS LES PLUS RENTABLES EN AFRIQUE

  • L’énergie solaire. …
  • Agro-alimentaire. …
  • Smartphones. …
  • Accès Internet. …
  • L’éducation. …
  • L’art Africain. …
  • Commerce de détail. …
  • Applications et services en ligne

5 bonnes pratiques pour la gestion de vos ressources humaines

1- Anticipez vos besoins en ressources humaines

2- Gérez les compétences et le développement de vos employés

3- Prenez en compte la disponibilité et les compétences dans l’affectation des employés

4- Assurez-vous que la charge de travail de vos employés est adéquate

5- Gérez l’embauche des employés comme un projet

Cartographie des financements vers l’entrepreneur au Togo

Quel que soit l’activité, formelle ou informelle, le promoteur aura besoin de financement.

 

Comment selon le niveau recherché trouver de l’aide ?

Markets d’Afrik dans son rôle d’accompagnement de l’entrepreneur démarre la construction du paysage et des outils liés au financement pour tous. Nous allons au fur et à mesure des recherches et des collectes poser les bases pour que chacun comprenne les exigences du financement et trouve sa voie.

 

Qu’est –ce que le financement pour un entrepreneur ?

Au plus simple Wikipédia nous dit :

 « Le financement est l’opération qui consiste, pour celui qui finance, à consentir des ressources monétaires, pour celui qui est financé, à se procurer des ressources monétaires nécessaires à la réalisation d’un projet (« lever des fonds »).

Ainsi, d’une manière plus formelle, le financement est une opération qui met en relation les agents économiques à besoin de financement (lorsque leur épargne est inférieure à leurs dépenses d’investissements) et les agents économiques à capacité de financement (lorsque leur épargne est supérieure à leurs dépenses d’investissements).

Donc, rechercher et demander du financement rentre de façon légitime dans l’activité économique. Mais, comment bien préparer cette demande, savoir quel type de financement est possible et utile et comment mettre toutes les chances de son côté ?

Voilà quelques pistes qu’ensemble nous allons explorer progressivement.

Tous les entrepreneurs ne possèdent pas d’apport personnel à investir dans leur projet professionnel. Pourtant, se lancer dans un projet de création d’entreprise implique inévitablement des dépenses. Pour y faire face, l’entrepreneur doit bien souvent passer par une période de recherche de financement.

Comment procéder au financement de votre projet professionnel? Nous démarrons une recherche pour vous présenter les différents types de financement et les aides qui existent pour financer votre projet.

Bon à Savoir.

Quelle source de finnancement pour mon projet?

Le financement d’un projet professionnel ne doit pas reposer sur une seule source de financement. En effet, pour qu’un projet soit cohérent, il est important de réussir à combiner plusieurs types de ressources

Pour financer un projet professionnel, l’entrepreneur doit, dans un premier temps, s’appuyer sur ses fonds propres, puis lorsque cela n’est pas suffisant, il peut se tourner vers des sources de financement extérieures.

Qu’appelle t-on fond propre du porteur du projet?

La première source de financement d’un projet professionnel repose toujours sur les apports personnels de l’entrepreneur, c’est-à-dire sur les économies personnelles qu’il souhaite investir dans son entreprise. Evidemment, plus il y a d’associés d’entreprise investis dans le projet, plus l’apport de départ sera important.

Il arrive que l’entourage de l’entrepreneur souhaite donner un petit coup de pouce au projet sous la forme d’un don ou d’un prêt. Les sommes ainsi récoltées, désignées sous le terme de “love money” permettent de renforcer l’apport de l’entrepreneur.

Comment rechercher du financement externe?

Lorsque ses fonds propres ne suffisent pas à couvrir les dépenses nécessaires au lancement de son projet, l’entrepreneur peut se tourner vers:

  • Un établissement bancaire: l’emprunt bancaire (ou prêt professionnel) est l’une des méthodes de financement les plus recherchées lorsqu’il s’agit de lancer un projet professionnel. Grâce à cela, l’entrepreneur peut disposer rapidement de la somme d’argent nécessaire à la construction de son projet. Il est toutefois important de rappeler que le recours à l’emprunt bancaire n’est jamais gratuit: à chaque échéance de remboursement, l’entrepreneur est tenu de payer des intérêts d’emprunt.
  • Dans nos pays, la microfinance joue un rôle clé avec des solutions de prêts adaptés. Mais, il faut connaitre et suivre les règles d’opérationnalité.
  • Un ensemble de contributeurs: le financement participatif, souvent désigné sous le terme de crowdfunding, est une méthode de financement qui permet à l’entrepreneur de faire financer une partie de son projet professionnel par des particuliers ou des entreprises qui s’intéressent à son projet. Le financement participatif peut prendre la forme d’un don, avec ou sans contrepartie, ou d’un prêt gratuit ou rémunéré. Ce financement débute et les premiers acteurs sont à l’œuvre.
  • Une multitude d’acteurs existent au Togo qui accompagnent et soutiennent le financement des projets en vue d’accompagner le développement du tissu économique. Il y a les acteurs institutionnels nationaux  dont MIFA, ANPGF, FNFI, PNPER, FAIEJ, etc. Les acteurs institutionnels internationaux que nous allons au fur et à mesure faire découvrir à travers nos packages d’accompagnement.

Dispositif de soutien au financement des PME/PMI. Des Structures d’Appui et d’Encadrement (selon la BCEAO)?

« Les structures d’appui et d’encadrement ont pour missions d’accompagner en amont les PME à satisfaire les conditions d’éligibilité et de faire un suivi expost après l’obtention du financement. Elles doivent ainsi veiller en aval à une bonne utilisation des crédits bancaires, au bon déroulement des plans d’affaires et au respect des échéances, permettant de réduire le risque de défaut de paiement. Elles sont au nombre de 79 dans l’ensemble de l’Union. »

Besoin d’action concrètes?

N’hésitez pas à cliquer sur le bouton ci-dessous pour prendre un RDV avec nos conseillers!