Centre d’éco design pour les artistes africains

Aujourd’hui, la conservation de la nature et l’écologie sont importantes dans tous les domaines. Dans le milieu artistique, des artistes trouvent le moyen de recycler des matériaux pour en faire des oeuvres d’art. On parlera d’éco design. Son objectif consiste à diminuer l’impact environnemental, améliorer l’expérience utilisateur et diminuer les coûts de production.
En Afrique de l’ouest et plus précisément au Togo il n’existe pas de centre alliant l’art à l’écologie, quelle entité pouvant regrouper plusieurs artistes africains pourrait répondre aux besoins de sensibilisation sur l’environnement tout en alliant l’art à l’écologie ?
Dans une volonté de participer au développement du Togo du point de vue culturel, écologique et économique, nous proposerons la création d’ « Un centre d’éco design pour les artistes africains » sur la berge de la lagune de Tokoin Kodome.

Notre Objectif principal

L’éco – design :
C’est une approche écologique et éco-responsable de l’objet. Le but est de limiter l’impact
environnemental d’un produit, tout en travaillant sur les aspects esthétiques et une
fonctionnalité optimale.
Le design est le savoir-faire qui permet de relier les objets, les espaces et les comportements.
Et l’écologie étudie les relations de l’homme avec son environnement, dans le but de le
préserver.
Le principe de l’éco-design peut donc se résumer au respect de l’environnement, à
l’utilisation de matières premières biosourcées et à l’utilisation d’un mode de production
moins polluant. Il s’agit de prendre en compte la totalité du cycle de vie du produit. Depuis
les matériaux utilisés jusqu’à sa revalorisation et son recyclage. Cette approche a par
conséquent un impact sur la consommation. Car le produit découle d’un raisonnement en
accord avec le développement durable, l’économie d’énergie et le recyclage de celui-ci.

Source d’inspiration

Espace commercial

Les propositions des étudiants aborderont la valorisation économique de ces espaces lagunaires

Espace Innovation

L’innovation devient un outil nécessaire grâce aux matériaux locaux par exemple ainsi que l’adaptation aux besoins des communautés

Espace futuriste

Une approche particulière sera mise sur la modernité, l’utilisation de la technologie et de l’économie responsable vis à vis de l’environnement.

Durabilité du Projet

  • 90% Materiels recyclés
  • 60% economie d’énergie
  • 50% reduction de gaspillage

Les Projets

Dahoun Joliane et Gouba Booblawendé

Allons au bord du lac

Il s’agit d’une proposition de revalorisation en bordure du lac de Lomé, qui offrira aux habitants, un lieu de détente composé d’un espace vert, de loisir et de vente axés autour de la culture togolaise. Au début du parcours, le public se retrouve dans un lieu de vente et de partage puis au fur et à mesure se plonge dans un espace plus calme arboré.

GALBANE Ismaël K.G.
et MBOGNI KENNE Billios

Lomé Park

A Lomé, non loin de Tokoin Hôpital, aux abords de la lagune Ouest se situe Lomé Park, un parc de loisir permettant de valoriser ses potentialités tant économique, sociale que culturelles. A vocation écologique, le parc frappe par l’intention des concepteurs de vouloir de faire redécouvrir les joies de l’architecture vernaculaire africaine. Dans cet univers de terre et de chaume, des galeries artisanales aux espaces de spectacle et de détente, tout y est, reste plus qu’au visiteur de le découvrir.

DJEDJRO NIPKI VANESSA et
DJIGBE DABAH ANNAH

Un Village Culinaire Togolais

Tel a été notre thème dans le cadre de l’un de nos projets de classe. Le but fût de revaloriser la berge du Lac-Ouest du Golfe 4 de la ville de Lomé, au Togo, pays de l’Afrique de l’Ouest. Au travers de cuisines locales et d’ailleurs, d’activités lucratives et de matériaux dits recyclables nos objectifs ont été de contribuer à l’essor du tourisme au Togo, de promouvoir la culture locale et de proposer un projet économiquement rentable.

Les promoteurs

Master 1 en architecture

Année académique 2020-2021